Journée d’étude « Vulnérabilité et citoyenneté : l’apport des terrains non-européens » – 15/6/2011

Le 15 juin 2011 a eu lieu une journée d’étude organisée dans le cadre de l’ANR-Vulnérabilités, et mise en oeuvre par Bernard Thomann (équipe Histoire Sociétés et Territoires du Monde -Inalco) et Hélène Frouard (équipe Etudes sociales et politiques de la population, de la protection sociales et de la santé, CNRS-EHESS).
A travers des aires géographiques variées (Asie, Amériques, Afrique) et sur une période large (du XIXe siècle à nos jours), les chercheurs réunis à cette occasion ont réfléchi aux modalités et au type d’expertises par lesquelles étaient définies les populations vulnérables dès lors qu’on s’éloignait du cas européen et nord-américain. Ils ont cherché  à éprouver le postulat, élaboré sur ces terrains, d’un traitement des populations vulnérables lié au développement de la citoyenneté sociale.

Programme

Bilan de la journée


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *