Les enjeux du grand âge aux XIXe et XXe siècles – séminaire ESOPP 11 avril 2012

Le 11 avril 2012, une séance du séminaire ESOPP sera consacrée aux enjeux du grand âge aux XIXe et XXe siècles (acteurs, institutions, dispositifs). Organisée par Christophe Capuano (Lyon 2), cette séance sera l’occasion d’entendre les interventions de Paul Dutton (Northern Arizona University) intitulée   » « L’Arizona paradoxe ».  La retraite,le vieillissement et la mort aux États Unis et en France » ,  de Mathilde Rossigneux-Méheust (Université Paris I)  « Mourir à l’hospice. Analyse d’une expérience intime et collective dans les maisons de vieillards à Paris au XIXe siècle. » et de Christophe Capuano, « Du maintien à domicile à l’accompagnement de la dépendance: retards, paradoxes et effets pervers de la politique française de la vieillesse (dans la deuxième moitié du vingtième siècle) ».

Cette séance aura lieu à Sciences Po, 56 rue des Saints Pères, Salle Goguel, 5ème étage, 75007 Paris, de 17h à 19h.

 

Mobilité, travail et cycle de vie en Afrique au XXe siècle – séminaire ESOPP, 14 mars 2012

Organisée par Paul-André Rosental, le séminaire ESOPP du 14 mars 2012 a été consacré à l’articulation entre mobilité, travail et cycle de vie en Afrique au XXe siècle. Cette séance a été l’occasion d’entendre les interventions de deux chercheurs du Centre International de Recherche « Travail et Cycle de Vie dans une perspective d’histoire globale » (Université de Humboldt, Berlin ) :
Andreas Eckert : « Travail et cycle de vie dans l’histoire de l’Afrique au XXe siècle »
Julia Seibert : « Work and Violence. Unfree Labor in Colonial Congo ».

Les sciences de gouvernement et la protection des populations (XVIIIe-XIXe siècles) – séminaire ESOPP, 8 février 2012

Le 8 février 2012, le séminaire ESOPP a consacré une séance à la question des sciences de gouvernement et de la protection des populations aux XVIIIe et XIXe siècles. Organisée par Elodie Richard, cette séance fut l’occasion d’entendre les exposés de Paolo Napoli (Centre d’étude des normes juridiques « Yan Thomas », EHESS)  « La police : la politique du plus ultra » et Luca Paltrinieri (Triangle, ENS-LYON)  « Histoire du concept de population (France, XVIIIe-XIXe siècles) ».