« Les mots de la vulnérabilité », présentation au Forum du Centre de recherches historiques, 20/5/2011

Une nouvelle base de donnée intitulée « Les mots de la vulnérabilité » est en cours de construction dans le cadre de notre programme ANR est en cours de réalisation. Elle a pour objectif de dresser un état des publications sur la vulnérabilités de 1750 à 1914 parues en Continuer la lecture de « Les mots de la vulnérabilité », présentation au Forum du Centre de recherches historiques, 20/5/2011

ANR-Vulnérabilités

Ce carnet de recherche présente les travaux et résultats scientifiques d’une vaste enquête collective consacrée à l’histoire de la définition et du traitement des populations vulnérables aux XIXe et XXe siècles. Financée par l’Agence nationale de la recherche, cette enquête s’appuie sur l’examen de diverses politiques sociales et sanitaires (les droits sociaux des migrants, la lutte contre la tuberculose et les maladies vénériennes, la vulnérabilité liée au genre, les politiques de logement, les risques sanitaires au travail etc.) avec pour objectif de parvenir à une approche globale, comparative et croisée du traitement de la vulnérabilité.
Outre la dimension comparative menée grâce aux divers pays étudiés, le projet reposera sur une forte dimension transnationale par l’étude des interactions entre les nations, qu’elles reposent sur des circulations d’idées et de projets, des réseaux internationaux, des dispositifs légaux, l’intégration à des organismes internationaux ou des constructions supranationales. Cette dimension transnationale est en effet un des traits fondamentaux du XXe siècle pour ce qui concerne la définition et les modalités de gestion des populations vulnérables.